Référence :60340

Ethruscarum antiquitatum fragmenta, quibus urbis Romae aliarumque gentium primordia, mores et res gestae indicantur, a Curtio Inghiramio reperta Scornelli prope Vulterram..

INGHIRAMI Curzio

Francofurti [Florence] 1637 In-folio, plein parchemin crème, dos à nerfs, titre à l’encre, 18 pp. de pièces limin., 324 pp. Illustré d’un grand tableau généalogique, 2 plans repliés et 2 planches en taille douce. Nombreuses figures sur cuivre et sur bois dans le texte. Soigneuse restauration marginale du faux-titre. Signature autographe au bas du titre : “Francisci Xaverii Guicciardi, Roma 1707”. Humidité angulaire à 9 ff. liminaires, infime par ailleurs. Reliure un peu déréglée.

Cet ouvrage de l'antiquaire Inghirami (1614-1655) fut à l'origine de la plus grande mystification en archéologie : il prétendit avoir découvert dans les papiers familiaux les traces d'une chronique d'un certain Prosper Fesulanus, ayant vécu vers - 60, et dont on retrouva des preuves concrêtes sur un site étrusque découvert peu avant. Il publia la chronique avec ses observations mais on s'aperçut vite de l'imposture, et l'affaire fit grand bruit. Bon état d’occasion

809.00 €